Blog

Comment se bronzer sans danger ?

Comme on le sait, les indices de sécurité des écrans solaires ne font pas l’unanimité. Perturbateurs endocriniens, filtres minéraux … Tout n’est pas rose dans les magasins de produits de beauté !

Dès 2011, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), notamment par l’érythème solaire (en langage courant le populaire “coup de soleil”) a jugé indispensable d’empêcher l’utilisation de produits à base de nanomatériaux sur la peau lésée. Or, plus l’indice est élevé, plus il contient de substances, pour une plus grande sécurité de la peau. Moralité : ne pas utiliser de crème solaire en cas de coup de soleil ! Restez à l’ombre, portez des vêtements et attendez que votre peau soit rétablie !

Laurent Chevalier – le CHU de Montpellier – explique également, dans son livre “Anti-toxique”, que l’utilisation fréquente de crèmes solaires peut augmenter le développement de radicaux oxydants et réduire la production de vitamine D, pourtant stimulée par l’exposition au soleil !

Sans compter que l’utilisation de crèmes solaires est une tragédie mondiale !

Le fait que tout corps soit enduit d’eau polluée avec la crème solaire ! On estime que 10 % du blanchiment des coraux provient des produits chimiques contenus dans les baigneurs, et que les perturbateurs endocriniens de certaines crèmes solaires ont un effet sur la féminisation des animaux marins !

Sans le soleil ? Bien sûr que non ! On ne remet plus en cause ses effets positifs. Pour les enfants et les adultes, la lumière du soleil, en particulier dans le spectre UV, est importante pour la vie : la vitamine D et le bronzage sont bénéfiques pour le corps et la peau. L’acné et les dermatoses sont souvent guéries par l’exposition au soleil, et de nouvelles expériences ont montré que l’exposition au soleil est utile pour certaines maladies auto-immunes et la prévention de certains cancers (tube digestif).

Il suffit d’un peu de bon sens pour enrayer les conséquences néfastes du soleil !

– Évitez toute exposition aux heures les plus chaudes (entre 12h00 et 16h00)

– Restez à l’ombre et baignez-vous au soleil en divisant le temps (10 minutes au soleil toutes les heures par exemple)

– Couvrez-vous avec des tissus légers fabriqués à partir de matières naturelles lorsque vous vous exposez au soleil : tencel, coton biologique, chanvre. Porter des casquettes larges couvrant le front et des lunettes de soleil.

– L’utilisation de crèmes solaires est importante, notamment pour les enfants dont la peau est particulièrement sensible. Cependant, les écrans solaires sont plus négativement affectés par une mauvaise utilisation.

Quelques règles concernant l’application des crèmes solaires :

  • En dehors de l’arrivée sur la plage, appliquer la crème 20 à 30 minutes avant l’exposition !
  • Pas seulement sur le visage mais sur TOUTES les parties exposées du corps !
  • Répétez l’application après 2 heures

Quelques directives en cas de coup de soleil :

  • Ne prenez pas de bain pendant 72 heures et protégez tout votre corps.
  • Traitez les brûlures avec des crèmes végétales cicatrisantes à base de calendula, d’aloe vera ou de thym.
  • En prenant des capsules de matricaire, vous atténueriez les brûlures d’un coup de soleil le soir. Ces fleurs ont des effets antiseptiques, analgésiques, sédatifs, antiviraux et curatifs.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Blog

0 %