Alimentation Bio

Idées et recettes de goûter Bio

Pourquoi ce grignotage est-il si important ? 

Tous les dîners sont importants pour les jeunes. De plus, le grignotage, indissociable de la pause et de la fin de l’école, a de nombreuses capacités sanitaires et mentales.

  • Fournit un regain d’énergie si plusieurs heures s’écoulent entre les repas et que la glycémie chute.
  • Aide à réduire l’appétit pour éviter de trop manger au prochain repas.
  • Fournit des nutriments supplémentaires lorsque vous choisissez certaines collations comme des fruits frais ou des noix.
  • Peut aider à maintenir une nutrition adéquate si l’on a peu d’appétit mais que l’on ne peut pas manger des repas complets, par exemple en raison d’une maladie.

Les normes à respecter :

  • Grignoter en tout cas deux heures avant le dîner du soir.
  • Le goûter idéal est composé de boissons naturelles (eau, thé, cacao ou jus de fruits non ajoutés), de glucides, de céréales protéinées ou de produits laitiers (fromage, yaourt et fromage blanc) et de fruits riches en fibres.
  • Ne mangez pas d’aliments trop gras, trop sucrés ou salés et pleins de sucres non neutres et de substances colorantes ! Sodas et autres boissons caféinées.

À ADOPTER : 

  • De vrais biscuits de structure basique comme les financiers pour l’apport énergétique, les biscuits à base de farine d’épeautre fraîche, de fruits ou de bonbons, ou encore le pain d’épices maison !
  • Des barres céréalières pleines de protéines, pratiques à glisser dans un sac pour stimuler la vitalité et des biscuits fourrés au chocolat pour faire un petit plaisir nutritif.
  • Les toasts sont parfaits.
  • Boissons pour les légumes, nutriments faciles à absorber, sodas aux herbes, jus pour les fruits…

Et si vous avez le temps, pourquoi ne pas réaliser quelques délicieuses recettes parfaitement entretenues et qui sortent de l’ordinaire ?

Sablés aux fruits secs 

Les amandes sont de 130 g, la pistache est de 65 g, la noisette est de 130 g, les dattes sont de 100 g, le beurre est de 160 g de beurre demi-sel, le miel est de 50 g, le sucre de canne intégral est de 150 g et la farine est de 200 g.

Mélangez dans une tasse le beurre, le sucre doux et le sucre roux. Dans un plat, placez les amandes, les pistaches et les noisettes. Cassez les dattes en morceaux et coupez-les.

Mélangez le sucre, le miel et le beurre. Ajoutez la boulangerie, la farine, les fruits secs et les dattes. Ne pas trop travailler la pâte, la rouler en boule et la maintenir 30 minutes au froid.

Préchauffez le four à 180 °C. Couper la pâte en morceaux de moins de 1 cm et la laisser refroidir pendant 14 minutes. A la sortie du four, les sablés sont mous et durcissent au froid.

Barres de céréales 

Pour quatorze barres.

120 g de croquant, 100 g d’avoine à rouler précuite, 80 g de poire à sécher, 2 œufs, 60 pépites de chocolat, 1 1⁄2 c. à soupe d’huile de colza, 1 c. à soupe d’os liquide. Un seul croquant, 1/2 cuillère à soupe.

Préchauffer un four à une température de 190°C, mettez des moules en silicone sur une plaque. Mettez l’œuf, l’huile et le miel dans un plat. Mélanger avec un fouet ou une fourchette. Avec des ciseaux de cuisine, coupez les poires en petits morceaux.

Ajoutez le bol de flocons d’avoine, le muesli, la poire et les morceaux de chocolat. Bien mélanger.

Recouvrez les petites formes avec une cuillère. Faites cuire huit minutes dans un four préchauffé.

Cuirs de fruits

Pommes bio 2 kilo, miel 2 cuillères à soupe, eau 2 cuillères à soupe.

Les cuirs de fruits sont fabriqués à partir de compotes déshydratées réalisées à partir de fruits maison.

Épluchez, coupez et faites cuire les pommes dans une casserole d’eau pour obtenir une compote. Mélanger le tout pour apporter le goût sucré pendant que les pommes sont tendres. Laissez refroidir. Étaler uniformément sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé avec une spatule ou le dos d’une cuillère à soupe de 3 à 5 mm d’épaisseur. Faites cuire pendant environ 5-6 heures dans le four à 55°C. Coupez en bandes, laissez-les refroidir et roulez-les. Les cuirs de fruits peuvent être conservés dans une boîte hermétique pendant plusieurs semaines.

Salami chocolat

200 g de chocolat au lait, 60 g de noisettes ou d’amandes, 60 g de sablés nature, sucre en poudre maison, obtenu à partir du mélange de sucre de canne.

Au four, faites fondre le chocolat. Faites griller et broyer les amandes et les noisettes dans une casserole pendant quelques minutes. Coupez en petit cube le sablé. Mélangez les deux et appliquez du sel fin. Mélangez le tout. Roulez le mélange en une double couche de film, redressez les extrémités et formez un saucisson. C’est le geste le plus délicat… Attention aux fuites de chocolat ! Si le film n’est pas assez étanche, Insérez et faites durcir au réfrigérateur (environ 2 heures). Enlever le film transparent et envelopper le saucisson dans du sucre glace.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %