Médecine et Bio

Remèdes naturels pour calmer les maux d’estomac

Tout le monde éprouve de temps en temps des maux d’estomac et des indigestions, ou dyspepsies, après avoir mangé ou bu. Cette affection n’est généralement pas préoccupante et il est souvent possible de traiter les symptômes à l’aide de remèdes maison.

Gingembre

Le gingembre a longtemps été présenté comme un remède naturel contre le mal de mer. Il s’avère qu’il fait vraiment des merveilles pour les problèmes de ventre. Le gingembre a des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires qui aident à diminuer l’excès d’acides gastriques qui peuvent causer des nausées et des indigestions. En augmentant l’absorption dans l’estomac, le gingembre contribue à améliorer le processus de digestion.

Comment bénéficier de ses bienfaits : Sucez des pastilles de gingembre ou utilisez du gingembre frais directement dans votre garde-manger, en ajoutant l’épice aux repas que vous préparez. Vous pouvez également siroter du thé au gingembre, ajoutant que cette boisson est particulièrement bénéfique en cas de nausées matinales pendant la grossesse. Pour le préparer, épluchez et coupez en tranches une racine de gingembre frais de 5 cm et mettez-la dans une casserole d’eau. Portez à ébullition pendant 10 minutes, puis filtrez. Attendez qu’elle ait atteint la température ambiante pour la déguster.

Basilic

Le basilic contient des substances qui peuvent réduire les gaz, augmenter l’appétit, soulager les crampes et améliorer la digestion en général. Le basilic contient également de l’eugénol, qui peut aider à réduire la quantité d’acide dans l’estomac.

Le basilic contient également des niveaux élevés d’acide linoléique, qui a des propriétés anti-inflammatoires.

Une personne souffrant de maux d’estomac peut essayer d’ajouter 1 ou 2 cuillères à café de feuilles de basilic séchées, ou quelques feuilles de basilic fraîches, à ses repas jusqu’à ce que ses symptômes s’atténuent. Pour des résultats plus immédiats, elle peut mélanger une demi-cuillère à café de basilic séché, ou quelques feuilles fraîches, avec de l’eau bouillie pour faire un thé.

La racine d’angélique

La racine d’angélique (Angelica archangelica) est une herbe vivace cultivée depuis l’Antiquité. En Europe du Nord, la plante est utilisée comme médicament et comme aliment depuis au moins le 10eme siécle.

La plante fait partie de la famille du persil, avec de grandes feuilles, des ombelles de fleurs blanches ou blanc verdâtre de la taille d’un pamplemousse, et des tiges vert brillant parfois teintées de pourpre. L’angélique est unique dans la famille du persil pour son odeur aromatique, différente de celle du fenouil, du persil, de l’anis ou du carvi. Elle a été comparée au musc ou au genièvre.

Digestif : L’angélique est une herbe, décongestionnante, aromatique et amère. Elle est largement utilisée comme aide digestive, apparaissant dans les formules apéritives traditionnelles. Elle aide à stimuler l’appétit et à soulager les indigestions, les ballonnements et les gaz. Cette herbe est également utilisée pour combattre un foie paresseux.

Gastro-intestinal : En médecine pédiatrique allemande, la racine d’angélique est souvent utilisée pour traiter les troubles gastro-intestinaux. Les médecins allemands se fient à un thé pour l’estomac composé de 20 % de racine d’angélique, de 40 % de racine de gentiane (Gentiana lutea) et de 40 % de graines de carvi (Carum carvi). La racine d’angélique est répertoriée dans le Codex allemand des médicaments, une ressource complémentaire pour les pharmaciens.

Graine de fenouil

Cette herbe antispasmodique peut également remédier à l’indigestion après un repas, ainsi qu’ apaiser d’autres problèmes gastro-intestinaux comme les crampes d’estomac, les nausées et les ballonnements.

Mettez 1/2 cuillère à café de graines de fenouil écrasées dans de l’eau et laissez-la bouillir pendant 10 minutes avant de la boire. Buvez le thé au fenouil chaque fois que vous avez une indigestion. Une autre option consiste à mâcher des graines de fenouil après les repas si certains aliments provoquent une indigestion.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %